Nouveautés

Toutes les nouveautés

Réductions

Conseils et précautions sur les huiles essentielles

 Quelques conseils pour bien utliser les huiles essentielles au quotidien

ESPACE INFORMATIONS ET CONSEILS

QUELLES SONT LES PRECAUTIONS VIS A VIS DES HUILES ESSENTIELLES

 

Comment choisir son huile essentielle :

Le choix de votre huile essentielle doit se faire de différentes manières suivant l'utilisation :

Si votre but est d'utiliser les huiles essentielles en thérapeutique, donc en aromathérapie, alors vous devez avant de les commander bien vérifier qu'elles correspondent a votre demande.
Dans certains cas, une même huile essentielle aura des actions différentes selon le mélange que vous ferez. Si vous utilisez une huile unique, vérifiez bien que le symptôme et l'endroit de ce symptôme correspondent à ceux inscrits dans la fiche produit. (Exemple : Antidouleur (mal de dents) ou antidouleur (mal de dos) )
Il est également conseillé de prendre confirmation auprès d'un professionnel de santé afin de vérifier les contre-indications possibles qui vous concerneraient.

Dans le cas d'huiles essentielles pour donner une senteur agréable à votre intérieur de maison, pensez tout de même au principe actif que celle ci va apporter.
En effet, même si vous trouvez l'odeur du bois de siam intéressante vous devrez prendre en compte que c'est un stimulant puissant. Donc oubliez l'idée de dormir instantanément si vous en avez mis partout dans la maison à 23h le soir. Vous pouvez dans ce cas, remplacer les huiles essentielles par des eaux de parfums.

Vous devez adapter les propriétés de l'huile essentielles choisie, avec l'usage que vous allez en faire. En fonction "parfum d'intérieur", il est dans ce cas très facile d'associer l'utile à l'agréable. Par exemple : Diffuser le la lavande le soir avant le coucher permettra de bien dormir tout en donnant à votre intérieur un parfum agréable et doux. Notez tout de même que certaines huiles essentielles sont totalement utilisables en parfum d'intérieur sans aucune contre indication.

Les lieux de culture et la partie de la plante utilisée sont importantes pour certaines pathologies. Vérifiez encore une fois qu'elles correspondent.

Qu'est ce que l'aromathérapie :

L'aromathérapie est une science, de très nombreuses huiles essentielles sont répertoriées et ont chacune leurs propriétés. Elles ont des effets puissants, et ne doivent pas être utilisées à la légère.
Dans tous les cas, ne les utilisez pas avec les femmes enceintes, même si certaines huiles sont utilisables après le 4eme mois de grossesse. Le principe de précaution passe avant tout. Encore une fois, il faut tout de même savoir que certaines huiles essentielles sont absolument sans danger pour les enfants.
Renseignez vous sur un risque éventuel d'allergie qui vous serait propre.
Les huiles essentielles sont des produits actifs, sauf cas spécifiques, ne les utilisez pas pures sur la peau. Cela dit, il n'est pas forcement utile de faire une psychose si quelques gouttes d'orange douce sont tombées sur vos bras.. Tout ira bien !

Comment profiter des bienfaits des huiles essentielles ?

Conseils zen pour les huiles essentielles

L'un des meilleurs moyens de bien profiter de l'aromathérapie en diffusion aérienne est le diffuseur brumisateur à ultra-son (disponible dans notre boutique). Il ne dénature pas l'huile, et permet une diffusion efficace et rapide.
Dans le cas d'une diffusion aérienne en chauffant l'huile grâce à une bougie ou une flamme, évitez de la mettre pure. En effet, une fois le liquide terminé, le fond va bruler et là, vous pouvez oublier les bonnes odeurs souhaitées.
De plus, en chauffant, l'huile essentielle risque de bouillir et d'être totalement dénaturée.
Préférez, dans ce cas, la déposer dans un peu d'eau. Elle ne se mélangera pas mais chauffera plus doucement.

Ne mélangez pas l'eau des fontaines d'intérieur avec de l'huile essentielle car catastrophe assurée. Il y a des flacons d'eau de parfum spécialement adaptés à cette utilisation (Voir notre boutique en ligne)



 Pourquoi certaines huiles essentielles sont elles chères !

Pour produire de l'huile essentielle, il faut beaucoup de plantes, vraiment beaucoup ! Quelques fois plusieurs tonnes. Ce qui à un cout.. C'est pourquoi 10 ml de cette huile peuvent vous paraitre chers.
Cependant, huile essentielle ne rime pas forcement avec luxe, et en réduisant les intermédiaires et les marges, il est tout à fait possible de permettre à tous de profiter de leurs bienfaits.
Chez "la vie en zen", c'est une optique qui nous tient à cœur.



Bien mélanger les huiles.

Comme nous vous l'avons déjà annoncé, vous devez mélanger les huiles essentielles avec des huiles végétales pour les utiliser sur la peau. NE LES UTILISEZ PAS PURES (sauf diffusion aérienne bien sur).
Nous vous conseillons de bien suivre les dosages préconisés par les différentes recettes d'aromathérapie que vous trouverez. Un mauvais dosage pourrait ne pas avoir l'effet souhaité ou être trop fort.
En tous les cas, nous vous conseillons de ne jamais dépasser le ratio 50/50 maximum, même pour les huiles essentielles les moins actives. Vous devez toujours avoir plus d'huile végétale que d'huile essentielle. De plus, dans la majorité des cas, il ne s'agira que de quelques gouttes.

N'augmentez pas les dosages par vous même. Si vous lisez 5 gouttes, c'est 5 gouttes.

 

Michel Englebin, du centre de formation en aromathérapie de Belgique écrit ceci à propos des huiles essentielles (Adresse Web et texte complet disponible via google) :

Information :

les explications pour bien utiliser l'huiles essentielle - La vie en zen

 " Les Huiles Essentielles sont pour la plupart en vente libre, ce n’est pas pour autant qu’il n’y a aucun danger d’automédication.
Les termes « médecine naturelle », « médecine douce », « naturel » ou « biologique » ne sont pas nécessairement synonymes d’inoffensifs !

"Justement, les huiles essentielles sont elles inoffensives ?"

Les Huiles Essentielles sont des substances très puissantes et très actives, c’est la puissance concentrée de la plante aromatique, il ne faut donc jamais exagérer les doses, quelque soit la voie d’absorption, car
toute substance est potentiellement toxique à dose élevée ou répétée.
Paracelse a dit : « Rien n’est poison, tout est poison, tout dépend de la dose »
Il faut également savoir qu’une période trop prolongée provoque l’inversion des effets et/ou l’apparition d’effets secondaires indésirables.

Dans le doute, nous ne pouvons que vous conseiller de vous adresser à un professionnel de la santé qui connaît les huiles essentielles.

Précautions générales

Chaque huile essentielle possède ses propres critères d’utilisation, notamment quant à la voie d’absorption à privilégier. Il est donc déconseillé d’utiliser des huiles
essentielles sans avis médical.

 Pas d’automédication chez les sujets allergiques, lors d’affection grave, lors d’insuffisance rénale, etc.

  • Proscrire l’automédication avec des huiles essentielles toxiques

  • Ne jamais utiliser pures

  • Tenir hors de portée des enfants

  • Toujours mélanger les huiles essentielles dans de l'huile végétale pour les applications cutanées

  • Jamais d'huiles essentielles pures dans les oreilles, le nez et les zones génito-anales

  • Attention aux paupières, contours des yeux, visage en général, dessus du crâne, aisselles, plis des aines

  • Certaines huiles essentielles possèdent des furocoumarines, elles sont photosensibilisantes, ne les utilisez pas avant une
    exposition solaire. Il s'agit notamment des essences de zestes d'agrumes (citron, mandarine, orange, …)

  • Les huiles essentielles ne sont pas solubles dans l'eau, il est impératif les mélanger dans un excipient avant de les verser dans le bain

  • Gardez les huiles essentielles 5 ans maximum (certaines HE vieillissent plus vite que d’autres) au frais.

  • Tenir les flacons debout afin d'éviter la destruction du bouchon

  • Les huiles essentielles sont très volatiles, bien fermer les bouchons.